Il repousse tout au lendemain sans jamais avancer

“Je commence demain….”
Combien de fois ai-je dis cela dans ma vie?
Beaucoup beaucoup trop. Mais le pire c’est pas seulement que je le disais, c’est que quand je le disais j’y croyais. Si encore quand on dit je commence demain…. On commençait vraiment le lendemain, ce serait pas mal.
Autant aujourd’hui Nico vous vend que je suis un mec super discipliné… autant j’ai passé 25 années de ma vie à procrastiner, ou pardon… à commencer demain 😉
Comme le dit magnifiquement Steven Pressfield, la procrastination est dangereuse car on la rationalise facilement:
“On ne se dit pas “Je n’écrirai jamais cette symphonie”, non on se dit plutôt “J’écrirai cette symphonie, mais je vais commencer demain””
Et le plus gros problème avec la procrastination c’est qu’elle devient une habitude. On ne remet pas notre vie à demain… on la remet à jamais.
N’oublies jamais : A cet instant précis, on peut changer notre destin. Il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais, un instant ou ne pouvons pas changer notre vie. Cette même seconde on peut décider d’agir et de changer.
L’être humain est plus ou moins rationnel par nature. Et c’est très bien, sans rationalité nous n’aurions pas d’avion, pas de tour eiffel, pas de d’ordinateur. Mais la rationalisation a aussi son problème…. C’est que notre âme finit par croire notre cerveau. C’est une chose de se mentir à soi-même, mais s’en est une autre d’y croire.
Et toi, tu rationalises comment le fait de ne pas avoir le physique que tu veux?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.