Les meilleures techniques pour ne pas stagner durant la perte de poids

Y’a peu de choses aussi frustrantes dans la vie que de se priver sur l’alimentation, de se motiver à faire du sport et de ne pas voir les résultat dans le miroir ou sur la balance.
Je sais de quoi de je parle, je suis passé par là.
Je me levais le matin et je redoutais le moment de monter sur la balance parce que je savais que ça allait déterminer mon humeur pour la journée. Si les résultats étaient bons, j’étais de bonne humeur. Si j’avais repris 200 gr, j’étais pas content et j’allais passer une journée de merde.
On a tous connu se passage de stagnation lors d’une perte de poids (ou pour une prise de masse d’ailleurs), et c’est vraiment pas drôle parce que parfois on en vient à se sentir complètement impuissant face aux fluctuations… tu vois ce que je veux dire?
Alors Antho, c’est sympa tout ça, mais on fait quoi?
Et bien y’a plusieurs choses qui peuvent aider. La première c’est de ne pas se focaliser que sur la balance, mais plutôt sur le miroir ou mieux, sur le tour de taille. Ton tour de taille est le meilleur indicateur de ton taux de gras. Alors que ton poids varie aussi en fonction de ta masse musculaire. Si tu prends du 1kg, mais que tu perds 1cm de tour de taille, je peux t’assurer que tu peux être content 🙂 Tu as probablement pris 2kg de muscles et perdu 1kg de gras…. et si tu continues comme ça, tu auras un physique qui devrait te donner le sourire d’ici peu.
Donc en premier lieu, concentre toi sur le tour de taille.
Ensuite, si tu ne fais que de la course à pied, alors je te conseille de commencer la musculation. En faisant de la musculation tu vas construire et accélérer ton métabolisme sur le court, moyen et long terme et ça va t’aider à passer un palier en terme de perte de gras. Et le tout, sans avoir à manger moins car ton corps va tout simplement consommer plus qu’avant. Un peu comme si tu augmentait la cylindrée de ta voiture…. et que du coup elle consomme plus d’essence 🙂
Alors la deuxième chose que tu peux essayer, c’est de faire de la musculation.
Ensuite si tu fais déjà tout ça, il faut que tu t’assures que tu n’es pas en train de te mentir à toi même en mangeant plus que tu ne le penses. Par exemple, si tu vas au resto souvent il t’est impossible de savoir combien de beurre le cuisto a mis dans ton plat. Et même si tu penses que le plat est léger, il se peut qu’il contienne 3 fois plus de calories que ce que tu imagines…. toi même peut être quand tu cuisines, tu penses ne pas mettre beaucoup d’huile, mais il peut s’avérer que les 3 cuillères à soupe soient ce qui t’empêche de continuer à perdre du gras.
Alors la troisième chose à faire c’est de faire attention aux calories cachées.
Et enfin, l’une des dernières étapes c’est d’arrêter de te priver pendant quelques semaines. C’est un peu comme partir en vacances pour revenir ensuite en étant reposé et plus performant au travail. Ton corps s’habitue à manger moins et ralenti son métabolisme au fur et à mesure que tu manges moins (d’ou l’important ce la musculation pour l’augmenter)…. et au bout d’un moment la meilleure chose à faire est de reculer pour mieux sauter. Autrement dit de repasser par une phase ou tu remanges plus pour laisser ton corps prendre un peu de vacances avant de reprendre ta diète.

Le conseil numéro 4 est donc d’arrêter ton régime pendant quelques temps.

Si malgré tout ça, tu continues à stagner, tu peux remplir ce questionnaire pour prendre rendez-vous avec un de nos coachs afin qu’il puisse t’aiguiller sur la bonne solution pour toi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.