Comment construire une cathédrale tous les jours

Un homme s’approche de Chartres. Sur sa route il rencontre un casseur de cailloux qui travaille. Il lui demande :
“ Que faites vous mon brave?”
“ Vous le voyez bien, je casse des cailloux. Je déteste ce travail, j’en ai marre, il fait chaud, j’ai soif, j’ai faim. Je fais vraiment une tâche ingrate, je suis un sous-homme.
Le promeneur continue son chemin et un peu plus loin, il croise un autre casseur de cailloux qui lui décrit son travail comme suit :
“ Je casse des cailloux. C’est mon travail et je suis content de le faire. Je peux nourrir ma famille”
Encore un peu plus loin il croise un dernier ouvrier. Celui-ci est différent, il semble heureux, il siffle et chantonne. Et quand l’homme lui demande ce qu’il fait, il répond :
“ Je construis une cathédrale”.
Cette fable est magnifique et pleine d’enseignement. C’est toi qui donne le sens à ce que tu fais. Et même si une tâche peut sembler ingrate au premier abord, si tu es capable de la relier à quelque chose de plus grand, alors elle te semblera plus belle.
Par exemple, si quand tu refuses une part de dessert au restaurant tu te dis “Je me prive”, alors tu vas clairement moins bien le vivre que si tu te dis “Je prends soin de ma santé et je me construis le physique de mes rêves”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.