Citation du jour : Connaissance et Humilité

J’ai envie de lancer un nouveau concept d’article. Celui de te partager les citations que j’aime le plus.

Est-ce que ça t’est déjà arrivé de lire ou d’entendre une citation et d’avoir ce sentiment étrange que l’auteur vient de résumer en quelques lignes, parfois quelques mots, ce que tu ressentais vaguement sans réussir à l’exprimer depuis des semaines, parfois des mois ou même des années.
Les citations que je vais partager avec toi m’ont toutes fait cet effet. Et à chaque fois j’en suis émerveillé. J’espère qu’elles en feront de même pour toi.
Il y a une grande corrélation entre la connaissance et l’humilité” – Morgan Housel
T’arrive-t-il parfois d’avoir l’impression que plus tu en sais, moins tu en sais. C’est à dire que plus tu découvres un sujet plus tu te rends compte à quel point il est en fait beaucoup plus vaste que tu ne l’imaginais au départ et il te semble que pour chaque pas que tu fais en avant, la ligne d’arrivée s’éloigne de deux pas.
Perso, ça m’arrive quasiment à chaque fois que j’apprends quelque chose. Je peux t’assurer qu’avant j’étais assez prétentieux car même si j’en savais peu, je n’avais pas connaissance de l’étendue des possibilités. Aujourd’hui, comme l’a dit Socrate, “ce que je sais c’est que je ne sais rien”. Plus j’en apprends, plus me je rends compte que je sais très très peu de choses. Et c’est une très bonne chose.
Il y a 3 ans j’avais l’impression de tout connaître en musculation, nutrition et développement perso. Aujourd’hui après avoir coaché plus de 2 000 personnes avec AlphaBody, j’en sais beaucoup plus et pourtant je sais que je ne connais absolument pas tout et je garde l’attitude d’un “débutant”.
Tu connais surement des gens qui en connaissent moins que toi sur un domaine et qui pourtant pensent en savoir plus. Et toi tu vois clairement ce qu’eux ne voient pas. Tu vois que la ligne d’arrivée est beaucoup plus loin que ce qu’ils imaginent. C’est normal…. On ne peut pas savoir ce que l’on ne sait pas. Cette phrase est tellement importante que je vais la réécrire pour toi “On ne peut pas savoir ce que l’on ne sait pas”. Ça semble con et pourtant c’est très puissant.

T’est-il déjà arrivé de découvrir quelque chose et ensuite de te demander “Comment j’ai fait pour ne pas me rendre compte de ça”. Par exemple si ta copine (ou ton mec) te trompe, après coup tu revoies plein d’évènements du passé de façon différente. Ça te semble évident et tu te dis “comment j’ai fait pour ne pas voir ça ?”. Et bien la réponse c’est que tant que tu ne le sais pas, tu ne peux pas le savoir”. C’est un peu comme l’histoire de l’homme qui cherche ses clés la nuit dans la rue sous un lampadaire. Tu lui demandes où il les a fait tomber et il te pointe du doigt 15 m plus loin dans la nuit noire. Et tu lui dis “Pourquoi vous les chercher ici alors” ? Et lui de te répondre “Et bien c’est évident là bas il n’y a pas de lumière!”

Ta meilleure façon pour rester humble c’est d’apprendre, car plus tu apprends, plus tu SAIS que tu ne sais que très peu de choses. Et plus tu te rends compte de ce que tu ne savais pas. Et pourtant cela est une bonne chose car plus tu apprends plus tu peux faire des choses et comprendre le monde, tout en gardant l’ouverture d’esprit de savoir que le meilleur est devant toi et que même si la ligne d’arrivé avance de deux pas pour chaque pas que tu fais, et bien ce n’est pas grave, car c’est le chemin qui importe et pas l’arrivée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.