Cette phrase va t’aider à mieux manger

Le langage que tu utilises crée un cadre qui donne du pouvoir ou qui t’en retire. En plus, la façon dont tu te parles agit comme un feedback sur ton cerveau et va influencer la façon dont tu vas agir dans le futur.
Par exemple, à chaque fois que tu dis “je ne peux pas”, tu te confirmes dans le fait que tu ne peux pas et tu rajoutes de plus en plus de limites. Et en plus, cela donne l’illusion à ton cerveau que tu te forces à faire des choses que tu ne veux pas.
Autre exemple, quand tu dis “je ne vais pas”, tu crées une image de toi dans ton cerveau qui est celle de quelqu’un qui prend des positions fermes et qui te rappelle que tu as le pouvoir sur tes décisions. Ce genre de phrase peut t’aider à casser des mauvaises habitudes.

“Je ne vais pas” est ressenti par ton cerveau comme un choix et cela te donne du pouvoir. C’est une affirmation de ta volonté et de ta détermination. “Je ne peux pas” en revanche, n’est pas un choix. C’est une restriction qui semble s’imposer à toi. Donc si tu dis et penses “je ne peux pas”, tu te retires du pouvoir sur ton environnement.

Le plus important dans tout ça c’est qu’un changement dans ton langage va t’apporter un changement d’état d’esprit.

Alors la prochaine fois que quelqu’un te propose de manger de la merde, ne dis pas “je ne peux pas car je suis un programme….” mais dit “je ne vais pas manger cela car je suis un programme”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.