Le bonheur est un voyage, pas une destination.

 » Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer – la vraie vie.
 
Mais il y a toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis la vie commencerait… J’ai enfin compris que ces obstacles étaient la vie.
 
Cette perspective m’a aidé à voir qu’il n’y a pas de chemin vers le bonheur. Alors, appréciez chaque instant. Appréciez-le davantage parce que vous l’avez partagé avec quelqu’un de spécial, assez spécial pour partager votre temps et rappelez-vous que le temps n’attend personne…
 
Alors, cessez d’attendre d’avoir fini l’école, de retourner à l’école, de perdre 10 kilos, de prendre 10 kilos, de commencer à travailler, de vous marier, à vendredi soir, à dimanche matin, d’avoir une nouvelle voiture, que votre hypothèque soit payée, au printemps, à l’été, à l’automne, à l’hiver, au 1er ou au 15 du mois, que votre chanson préférée passe à la radio, de mourir, de renaître, avant de décider qu’il n’y a pas de meilleur temps que maintenant pour être heureux…
Le bonheur est un voyage, pas une destination.
 
Travaillez comme si vous n’aviez pas besoin d’argent.
Aimez comme si vous n’aviez jamais été blessé(e).
Et dansez comme si personne ne vous regardait… « 
Alfred D. Souza.
 
Je souhaite partager ma lecture avec vous et vous proposer cet exercice :
– Prenez 5 min pour vous, tout seul.
Sortez. Prenez l’air.
– Le temps de cet instant de réflexion ; autorisez-vous à vous détacher de toutes responsabilités et obligations du quotidien (familiales, professionnelles et autres)
Maintenant, posez-vous cette question :
–  » Qu’est-ce-qui est, vraiment, important pour moi ? « 
L’étape suivante est d’écrire noir sur blanc tout ce que vous considérez être important pour vous, aujourd’hui et demain. La vie dont vous rêvez. Ne vous mettez aucune limite ni barrières.
C’est votre POURQUOI.
– Définissez tout ce qui est important pour vous, en vous posant autant de fois que nécessaire la question  » pourquoi c’est important pour moi ?  » pour chaque élément que vous avez identifié. Jusqu’à trouver l’essence même des raisons profondes et viscérales du pourquoi vous voulez ces choses pour votre vie.
De ce constat, définissez tous vos objectifs.
Ordonnez-les.
 
Puis séquencez-les pour devenir plus mesurables, donc atteignables. Planifiez-les et engagez-vous à tenir ces objectifs.
Vous venez, à partir de maintenant, de passer de l’espoir, à l’action.
Aussi simple que cela puisse paraître d’écrire cette phrase ; c’est pourtant à travers ce simple changement d’état où réside la réussite en toute chose.
 
Amusez-vous, la vie n’est qu’un jeu. Et le cerveau humain adore le jeu. Par le jeu, il se remet en question 2 fois/seconde
Faîtes les choses avec passion, envie et non plus par besoin.
 
Et n’oubliez jamais qu’il n’existe jamais des échecs car soit vous avez de très bons résultats, soit vous apprenez.
 
Votre partie a commencé depuis votre premier cri et se terminera le jour où vous poserez votre dernière carte.
Qui a dit qu’il est interdit de changer sa main en cours de partie ?! Les crabes !?
 
Alors décidez vous-mêmes de la vie que vous voulez.
– Remaniez les cartes d’aujourd’hui s’il le faut.
AlphaBody est l’une d’entre elles et nous le vivons tous, sans exception, depuis que nous avons franchi sa porte.
– Créez-vous les meilleures cartes pour terminer la partie comme vous l’avez toujours désiré, au plus profond de vous-mêmes.
La vie peut-être aussi dramatique que magnifique. Et c’est ce qui en fait, selon moi, toute sa valeur. Et elle est courte. Trop courte.
Comprenez bien que personne d’autre que vous ne viendra vous sauver.
 

Personne ne fera les choses à votre place !!!!”

Ce message n’est pas de nous pour une fois, mais de Flo Rian, un des alphas du programme et aussi quelqu’un qui aujourd’hui travaille avec nous. Nous avons beaucoup aimé ce message, et avons voulu vous le partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.