Sélectionner une page

La meilleure façon de perdre son ventre

Oct 21, 2020 | Nutrition

Ca démarre souvent de la même manière: après une période d’excès en tous genres (vacances, fêtes…) on se voit dans la glace et notre ego est piqué…

On se promets alors à soi-même que c’est fini, qu’on reprend le sport et la diète, et pas plus tard que demain.

L’objectif est très simple : se débarrasser de la bedaine le plus vite possible !

Tu dois certainement te reconnaître dans cette description et, si tu arrives ici, il est fort probable que tu n’en sois pas à ta première tentative.

Donc, lis ce qui suit, tu vas sans doute gagner un temps précieux.

On ne va pas trop parler ici de ce qu’il faut faire pour obtenir le physique de nos rêves, mais plutôt aborder l’aspect psychologique lié à cette démarche.

En d’autres termes, comment aborder un processus de transformation de manière sensée ? Et surtout comment choisir LE programme adapté ?

J’ai regroupé ici les différentes astuces qui peuvent te permettre d’optimiser ton parcours

Pose toi déjà les bonnes question

Pourquoi veux-tu perdre du poids?

C’est la question que tu dois te poser en tout premier lieu.

Quel est ton objectif ? Sois honnête avec toi même et n’aie pas peur de tes rêves!

Tu dois assumer dès maintenant une totale responsabilité quant à ce que tu as envie de devenir.

Peu importe que ce soit pour en être en meilleure santé, se sentir plus fort, plus confiant, plaire aux femmes, ressembler à Captain America, renforcer un dos faible, etc… 

Des raisons tu en as et elles sont toutes valables, ce sont les tiennes! 

Donc assume les, et surtout définis un objectif, je dirais même un challenge personnel: c’est toi-même face à toi-même!

On a tous une “image résiduelle interne”, pour reprendre l’expression de Morpheus dans Matrix, et parvenir à changer le regard que nous portons sur nous-mêmes est une des clés à notre disposition dans ce voyage initiatique

Comment vas-tu l’intégrer dans ta vie?

Perdre du poids, se sculpter, se transformer, c’est avant tout implémenter un nouveau mode de vie et adopter de nouvelles habitudes.

Mais attention! Trop d’hommes ou de femmes se lancent à corps perdu dans des programmes divers et autres régimes, espérant résoudre leurs problèmes rapidement, pour après reprendre leurs anciennes habitudes.

Tu le sais toi même: c’est voué à l’échec…

On se prive, on va courir 5 fois par semaine, on s’inscrit à la salle sans trop savoir ce qu’on va y faire et puis le naturel revient au galop: on tient quelques semaines un rythme frénétique, mais tôt ou tard on s’écroule et les quelques kilos péniblement perdus reviennent inévitablement…

Être mince et le rester c’est une discipline de tous les jours, mais ça ne doit pas être un chemin de croix, où l’on s’auto flagelle parce qu’on a mangé un biscuit.

Il est possible d’apprendre à se nourrir de manière cohérente et de se faire plaisir, comme il est possible de faire du sport sans phagocyter ton emploi du temps.

Chez Alphabody, nous sommes conscient du rythme trépidant de nos vies modernes et que tu n’as pas le temps de faire 5 séances de 3h par semaine. D’ailleurs nous non plus…

Tu l’as compris, une mise en place sur le moyen terme est nécessaire si tu veux obtenir des résultats durables. 

Es-tu motivé?

Oui il faut une motivation de malade mental pour vouloir accomplir tout cela, et une volonté de fer.

Du moins c’est ce que toutes les propositions miraculeuses “perdez du poids en 15 jours” nous demandent: une abnégation totale pour un résultat au top.

Soyons sérieux: la motivation ça va et ça vient, et elle est souvent le résultat d’un ego “froissé” après les dégâts des dernières fêtes de Noel.

Le première semaine, on est au taquet, on va à la salle tout guilleret,  puis soudain tout disparaît, on se lève avec la flemme et le paquet de cookies qui nous fait de l’oeil…

Tu n’arriveras pas à avoir 100% de motivation, 100% du temps, c’est impossible…

Il y aura des jours où il te faudra de pousser au cul pour faire ta séance, ou pour te faire a manger correctement, c’est ainsi, et tu ne pourras pas compter sur ta motivation pour ça.

On fait écho au précédent chapitre: il va falloir mettre en place de nouvelles habitudes!

Pour être plus trivial, tu dois te sortir les doigts…

Comment vas-tu t’y prendre?

C’est là que va se poser le choix du programme qui va t’aider à atteindre ton objectif.

Et c’est souvent à ce stade que nous échouons car, dans notre société hyper-connectée, il devient très difficile de démêler le vrai du faux tant nous sommes submergés d’informations.

Petite parenthèse qui a son importance: il va aussi falloir faire abstraction de ce que ton entourage va te raconter.

On a tous dans notre cercle proche, le cousin ou le beau-frère qui se transforme soudainement en médecin nutritionniste ou en préparateur sportif et qui nous assène les même lieux communs, les mêmes idées reçues parce qu’il a fait du rugby quand il était à la fac… 

A la lumière de ce qui a été évoqué précédemment, tu as compris que si tu continues à faire les même actions, tu certainement avoir les mêmes résultats, oserais-je dire la même absence de résultats: donc envisager un coaching est peut-être une solution…

Rappelons au passage que le coaching c’est tout simplement de se faire accompagner pendant un certain temps par une ou plusieurs personnes dans le but d’atteindre un objectif précis.

Que ce soit du coaching en live ou online, tu dois t’assurer de certains paramètres

Au niveau de la nutrition

Évite absolument tout ce qui s’inscrit dans la case “régime”. 

Fuis donc toute proposition de restriction drastique et/ou de suppression de certains macronutriments.

N’oublie pas une chose: tu as besoin des 3 macronutriments de base (protéines, glucides, lipides) pour te nourrir et rester en bonne santé.

Si tu croises un “gourou” qui commence à vouloir t’exorciser ou te détoxifier parce que tu manges du riz, passe ton chemin!

Ton coaching, s’il est bien fait, doit t’apprendre à apporter les bonnes quantités à ton corps, mais surtout à savoir quoi et quand manger. 

A terme, tu dois pouvoir être indépendant rapidement.

Pour le sport

Dans la même idée, le programme doit s’adapter à ton style de vie et surtout pas l’inverse.

Sors toi de la tête que construire un physique sec et musclé ne se fait qu’au prix de séances interminables et épuisantes.

Oui tu as bien lu, 3 séances de force par semaine peuvent suffire… 

Et si vraiment tu as un peu de temps, tu peux ajouter une ou plusieurs séances de HIIT.

Le plus important c’est l’assiduité et la régularité.

Pour l’aspect psychologique

C’est un peu le “liant” dans cette histoire…

On rejoint le thème de la responsabilité évoqué plus haut.

Un bon accompagnement devrait, dans l’absolu, te demander de suivre tes résultats par des prises de mesures régulières (poids, tour de taille), des photos, une prise de notes de ton évolution générale et un tracking de tes performances à la salle (ou ailleurs si tu t’entraînes chez toi par exemple).

Cet aspect, à mon humble avis, est fondamental dans un coaching de qualité. 

Les anglo-saxons le nomment “accountability” que l’on peut traduire par “rendre compte”. 

En effet, fournir un compte-rendu à une tierce personne, ou sur une plateforme, t’oblige à être honnête envers toi-même avant tout mais surtout à te rendre compte des résultats obtenus.

Le cercle vertueux peut s’enclencher.

Un autre point important que je souhaiterais évoquer est l’état d’esprit dans lequel il te faudrait idéalement aborder ton projet de transformation: vide ton verre, fais table rase de ce que tu crois savoir et applique de ton mieux ce qui t’est proposé.

De toutes façons tu as bien constaté que ce que tu pensais connaître ne t’a mené nulle part…

Enfin, réfléchis à ton entourage, ta familles, tes amis: vont-ils te soutenir dans ta démarche?

Tu auras certainement besoin de t’entourer de personnes qui partagent ton état d’esprit le cas échéant.

Et si ton coach (réel ou virtuel) te met en contact avec d’autres personnes qui ont la même démarche, tu tiens certainement un programme de qualité!

Jim Rohn, célèbre entrepreneur et coach en développement personnel, disait que nous sommes la moyenne des 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps…

Une fois que tu as validé tous ces paramètres, tu dois avoir une absolue confiance en toi et en ta réussite: Tu dois croire à ton succès.

Le pouvoir du long terme

On surestime souvent ce qui peut être accompli en un mois, mais on sous-estime ce qui peut-être fait en un an…

Tu le comprends par toi même, la transmutation alchimique que tu recherches n’est pas une option à court terme.

Certes, on peut constater des transformations rapides chez certaines personnes, mais tout le monde ne part pas du même point, et chacun a sa génétique qui lui est propre.

Mais tout le monde peut se sculpter ! C’est un fait

Ceci étant, une transformation physique n’est possible que si tu acceptes d’évoluer à l’intérieur également.

Si tu souhaites toi aussi changer ton “image résiduelle interne” et obtenir le physique que tu as toujours désiré, nous pouvons t’y aider.

Rejoins-nous dans l’aventure!

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :