Sélectionner une page

Iode (I)

Le Rôle de l’Iode sur l’organisme 

La plus grosse fonction de l’Iode est la fabrication d’hormones thyroïdiennes, au niveau de la glande thyroïdienne (logique. . .). Il est important d’avoir une thyroïde en bonne santé car elle assure des fonctions endocriniennes essentielles du corps comme la régulation de la température corporelle

Mais aussi le système neuromusculaire, le système cardio-circulatoire, les fonctions respiratoires, rénales et digestives et bien d’autres.

L’iode permet d’éviter les troubles de la thyroïde et de brûler les excès de graisse. Ce minéral n’est pas produit par l’organisme, il faut donc l’apporter par l’alimentation

Pour Info

Sais-tu que si tu vis à proximité d’une centrale nucléaire, les pharmacies environnantes doivent pouvoir te fournir de l’iode gratuitement !
Grâce à son effet sur la glande thyroïdienne, elle peut aider à limiter l’impact des radiations sur cette dernière.

Les Apports Quotidiens Recommandés

L’EFSA (European Food Safety Authority) a défini un apport suffisant en iode en 2014 avec les valeurs suivantes :

  • Adulte : 150 µg/jour
  • Enfant : 130 µg/jour

Les sources alimentaires les plus riches en iode sont les fruits de mer, les poissons et certaines algues.

Qu’en est-il des carences ?

Une carence en iode reste extrêmement rare dans les pays européens. L’important est de varier son alimentation pour y inclure assez de produits de la mer ou de sel de table iodé (attention à ne pas se surcharger en sodium, ce qui peut être nocif pour l’organisme et au vu des quantités infimes d’Iode nécessaire, une consommation normale de sel est recommandée). 

Et attention, je m’adresse à toi fumeur, tu as plus de risque de carence, car le tabac freine l’assimilation de ce minéral.