Sélectionner une page

LE SODIUM (C’est le sel de table !!!)

Qu’est-ce que le Sodium ?

Le titre a un peu spoil le projet de cette partie, il s’agit simplement du sel. Celui qui se trouve sur ta table à l’heure de manger tout comme celui contenu à l’état naturel dans ton alimentation. 

Tu vois les “Nutri-score” sur certains emballages, ceux qui attribuent une note allant de A à E en général. Et bien, lorsqu’un produit est trop salé, parce que trop transformé (souvent), il va avoir une note assez basse (D ou E).

Trop de sel tue le sel 

Il est bien connu que le sel en excès est mauvais pour la santé, très mauvais même. Il va favoriser les risques cardio-vasculaires, l’hypertension, etc. 

Selon l’OMS, nous consommons pour une majorité d’entre nous trop de sel, de 9 à 12 g par jour en moyenne !!

La plupart des gens consomment 2 fois l’apport maximum recommandé

Pour réduire sa consommation de sel, ça va paraître bête mais il faut mettre moins de sel . . . une fois dit je me rends compte que c’est assez évident, et que ça se voit un peu comme le nez au milieu de la figure. En gros, il est conseillé de limiter les produits riches en sodium (plats industriels préparés, gâteaux apéritifs, charcuterie…)et de diminuer la quantité de sel lors des repas.

Le Rapport Sodium/Potassium

Ce déséquilibre entraîne de nombreuses conséquences néfastes pour notre santé comme une augmentation de la pression artérielle, des risques cardiovasculaires accrus, moins de protection des fonctions rénales et de nombreuses autres incidences sur l’organisme. 

Une seule solution, réduire tes apports préférant des sels pauvres en sodium et enrichi en potassium pour t’assurer d’un équilibre respecté.

Les Apports Quotidiens Recommandés

Le sel est la principale source de sodium dans notre alimentation. Sur les emballages des aliments, le sel peut être appelé «sodium» ou «chlorure de sodium»

Il est donc à noter que 1 g de sodium (1000 mg) équivaut à 2,5 g de sel.

Il est uniquement recommandé d’en consommer moins de 2g par jours (l’équivalent de 5g de sel). Si tu veux te donner une idée de ce que cela représente, prends une cuillère à café, rempli-la de sel de table. Voilà, tu ne dois pas dépasser cette quantité chaque jour ! 

On en est loin non ? 

Tout en prenant en compte qu’une autre partie t’est apportée par les aliments riches en sodium ! Comment s’en sortir ? 

En réduisant sa consommation de sel de table.

Pour info 

J’ai déjà tenté l’expérience et peut-être essaieras-tu aussi. En gros, durant une semaine, plus de sel. Plus du tout de sel ajouté dans mes plats. J’étais arrivé à un point où je salais avant même d’avoir goûté, et tu l’as peut être remarqué, plus tu mets de sel et moins tu le sens sur le long terme et plus tu en rajoutes . . . Une fois cette semaine écoulée, je trouvais parfois certains plats assez salés alors qu’avant je les trouvais fades et y ajoutais du sel. Il faut apprendre à se déshabituer pour retrouver le vrai goût des choses.

Nous n’aborderons pas la carence en sodium car elle n’existe pratiquement pas, notre alimentation moderne est tellement riche en sel que tu ne risques pas de tomber en rade.

Les Aliments Riches en Sodium

Je vais aller très vite sur cette partie, tout ce qui est sel de table, la charcuterie, les fromages à pâte dure, les biscuits apéro, etc. 

En résumé

Ne sale pas à outrance, goûte avant d’ajouter du chlorure de sodium (du sel quoi mais je voulais faire mon scientifique). Ne dépasse pas les 2000 mg journaliers. Si jamais tu es un peu aventureux, fais le petit test d’une semaine sans en consommer en plus dans tes plats et vois si tu y deviens plus sensible. Ce faisant, tu auras tendance à moins en user dans l’avenir.

Je ne te l’ai pas dit, mais consommer trop de sel favorise la rétention d’eau, ce qui t’empêchera d‘avoir des muscles bien définis et saillants (plus particulièrement pour les sportifs qui pratiquent la sèche).